Ryan Carey

« Jusqu'à présent, la plus belle expérience d’Invictus est les nombreux amis que je me suis faits. » dit le capitaine retraité Ryan Carey. Aujourd’hui, il aurait participé au volleyball assis. Au lieu, il partage ses conseils sur la façon de vivre Sans Limites en étant en quarantaine.

En tant qu'ancien combattant de la Ligue canadienne de football et des Forces armées canadiennes, le capitaine retraité Ryan Carey a servi de porte-drapeau lorsque le Canada a accueilli les Jeux Invictus 2017. « Ce fut un grand honneur, mais je suis encore plus honoré de représenter Équipe Canada en tant que compétiteur dans les prochains Jeux », dit-il.

Ryan participera à des compétitions de tir à l’arc, de volleyball assis et de natation. Durant la quarantaine, il continue de s’entraîner, faire l’enseignement à domicile avec ses trois enfants, à écrire des témoignages, à lire et à jouer de la musique. Il est mentor de Guitare pour Vets Canada, bénévole auprès de plusieurs associations et fondations, et encourage régulièrement chacun à prendre l’habitude de tendre la main à ses pairs.

« Nous avons tous uni nos forces pour aider. Tendre la main à un vétéran qui se trouve dans une situation pire que la vôtre. Cela m’aide à trouver un but », dit-il.

Son meilleur conseil pour les personnes qui ont du mal à faire face à l’éloignement social est de trouver ce qu’il appelle une solution à 90 %. « C’est une routine que vous suivez 90 % du temps. Si vous avez une mauvaise journée où vous ne pouvez pas sortir du lit et vous vous retrouver à regarder des films, ne vous en faites pas. Rappelez-vous que c’est un marathon,

pas une course. Concentrez-vous sur aujourd’hui et restez engagé socialement. »

Pour Ryan, avoir une routine saine implique de toujours se lever à une certaine heure, avoir une bonne nutrition et de s’entraîner.

« Il est important d’avoir un plan, mais aussi d’apprendre à accepter l’incertitude. En tant qu’anciens combattants, c’est un domaine qui devrait être notre point fort. »

Top Haut